Comment accorder sa guitare sans accordeur ?

La technologie a du bon.

Quel guitariste se soucie aujourd’hui d’accorder sa guitare ?

Accordeur électronique, à pince, pédale d’accordage, accordeur automatique… il existe tant d’outils qu’on se demande si les guitaristes sont encore capables de s’accorder sans accordeur. 

Car oui, savoir s’accorder sans assistance reste très pratique

Imaginez un peu la scène : vous êtes chez un ami, ça commence à parler guitare et bim ! Il vous met entre les mains sa veille folk qui n’a pas été jouée depuis 6 mois. 

Le verdict tombe : la guitare est complètement désaccordée et vous n’avez aucun accordeur sous la main.

Vous posez la guitare et passez votre chemin. 

Vous ne savez pas accorder la guitare à l’oreille et vous passez pour un amateur. 

Téléchargez votre pack gratuit !

+60 TABS (Guitar Pro) & PDF

Comprenant des dizaines de tablatures gratuites pour débutant, des exercices, des arpèges et des rythmiques à travailler.

Dans cet article, nous allons voir ensemble comment vous pouvez accorder votre guitare sans accordeur pour éviter ce genre de déboire. 

En prime, vous allez aller découvrir un super exercice pour travailler votre oreille et devenir un meilleur musicien ! 

Quels sont les avantages à savoir accorder sa guitare sans accordeur ?

Au delà de gérer des situations de crise, savoir accorder sa guitare sans accessoire présente plusieurs avantages tels que : 

  • Mieux connaître le fonctionnement de votre instrument, les relations entre les différentes cordes et leurs intervalles. Ceci s’applique à n’importe quel type de guitare : une classique, une folk, une électrique, une guitare 6 cordes, une 12 cordes, etc.

  • Développer votre oreille, votre sens de l’écoute et savoir entendre les ondulations entre deux cordes

  • Impressionner des guitaristes plus novices

  • Pouvoir jouer à l’improviste dans toutes les conditions et avec n’importe quelle guitare (à partir du moment où celle-ci est un minimum réglée)

Quel est l’inconvénient à ne pas utiliser d’accordeur ?

Les méthodes d’accordage sans accordeur ne sont pas parfaites non plus

Si vous n’utilisez jamais d’accordeur ou de note de référence, vous risquez de fausser votre oreille sur le long terme.

Vous pouvez vous accorder de manière relative sans aucun repère mais vous allez exposer votre oreille à des hauteurs de notes qui ne sont pas les bonnes. 

A terme, cela peut être problématique pour reconnaître des hauteurs de notes ou travailler par dessus un CD ou une backtrack par exemple. 

Trêve de blabla, passons maintenant au concret et découvrons ensemble 4 techniques pour s’accorder sans accordeur.

Technique #1 d’accordage sans accordeur : la méthode "standard"

L’accordage standard à la guitare est le suivant :

accordage standard guitare
  • Mi (corde aiguë)

  • Si 

  • Sol

  • La

  • Mi (corde grave)

Les cordes sont toutes séparées de quartes entre elles hormis les cordes de Sol et Si.

Entre ces deux cordes on retrouve une tierce majeure à la place de la quarte.

Ceci nous donne donc :

intervalles accordage standard guitare

  • Si > Mi : intervalle de quarte
  • Sol > Si : intervalle de tierce majeure
  • Ré > Sol : intervalle de quarte
  • La > Ré : intervalle de quarte 
  • Mi > La : intervalle de quarte 

Sachant cela, nous pouvons depuis une corde donnée (exemple : la corde de Mi grave) obtenir la même hauteur de note que la corde suivante (exemple : la corde de La) pour créer un unisson entre elles et les accorder. 

  • Pour les cordes qui ont un intervalle de quarte entre elles, il faut placer son doigt en 5e case.
  • Pour les cordes qui ont un intervalle de tierce majeure, il faut placer son doigt en 4e case. 

Voici un schéma récapitulatif qui va vous aider pour vous accorder avec cette technique :

accorder sa guitare sans accordeur méthode standard

Comment procéder pour s’accorder avec la technique de l’accordage standard ? 

  1. Grattez la corde de La en 5e case puis faites sonner la corde de Ré à vide pour comparer les deux hauteurs de note

  2. Si la corde de La est plus grave que la corde de Ré tournez la mécanique vers l’aigu. A l’inverse, si elle est trop aiguë, tournez la mécanique vers le grave

  3. Ecoutez bien l’ondulation : si vous percevez un “battement” entre les deux sons c’est que vos deux cordes ne sont pas bien accordées entre elles. Cette ondulation doit disparaître pour créer un parfait unisson

  4. Une fois que vos deux cordes sont bien accordées entre elles vous pouvez reproduire le même process pour les cordes suivantes : 

    1. Entre la corde de Ré et la corde de Sol (5e case sur la corde de Ré)

    2. Entre la corde de Sol et la corde de Si (4e case sur la corde de Sol)

    3. Entre la corde de Si et la corde de Mi aigu (5e case sur la corde de Si)

    4. Pour accorder la corde de Mi grave vous avez deux options

      1. soit vous comparez les deux cordes à l’octave (2 octaves séparent les 2 Mi grave et aigu)

      2. soit vous grattez la 5e case de la corde de Mi grave et vous la comparez à la corde de La à vide

Technique #2 d’accordage sans accordeur avec les harmoniques naturelles

La deuxième technique d’accordage sans accordeur reprend quelques principes de la technique standard mais utilise les harmoniques naturelles de votre instrument

Je l’utilise personnellement moins, mais elle est toujours intéressante à connaître.

Son principal avantage réside dans le fait que les harmoniques sont plus aigües que les cordes à vide.

L’oreille a tendance à mieux les percevoir. En théorie, cela simplifie donc l’accordage

Si vous jouez de la guitare depuis quelques semaines ou quelques mois, vous connaissez peut-être les harmoniques naturelles de votre guitare.

Vous retrouvez les principales harmoniques au niveau des frettes 12, 7 et 5 de votre manche de guitare sur chacune des cordes. 

Pour les jouer, il vous suffit par exemple d'effleurer n’importe quelle corde au niveau la frette 12 (entre la 12e et la 13e case). 

Si vous voulez mieux comprendre ce concept, je ne peux que vous conseiller la vidéo de Tabs4Acoustic :

Tout comme avec la méthode standard, on peut obtenir entre deux cordes données, la même harmonique.

Voici un schéma récapitulatif pour vous aider à vous accorder avec cette technique : 

accorder guitare sans accordeur harmoniques naturelles

Comment procéder pour s’accorder avec la technique des harmoniques naturelles ?

  1. Effleurez la frette 5 de la corde de Mi puis effleurez la frette 7 de la corde de La pour comparer les deux harmoniques qui doivent être identiques

  2. Répétez le même process depuis la 5e frette de la corde La en la comparant à la frette 7 corde de Ré

  3. Même chose entre la 5e frette de la corde de Ré et la 7e frette de la corde de Sol

  4. Même chose entre la 5e frette de la corde de Si et la 7e frette de la corde de Mi aigu

Et comment fait-on entre les cordes de Sol et Si me direz-vous ?

C’est un peu le problème de cette technique : il est difficile d’obtenir des harmoniques naturelles pour comparer ces deux cordes

Le mieux est de faire une exception en utilisant la méthode standard pour accorder ces deux cordes entre elles. 

Technique #3 d’accordage sans accordeur avec les quintes

J’ai beaucoup utilisé cette technique par le passé. Elle marche aussi avec les quartes mais j’entends personnellement mieux les quintes. 

Je crois que c’est mon côté Metalleux qui parle 😉 

Blague à part, le son des quintes est bien reconnaissable, notamment en distortion

Cette méthode nécessite de bien identifier cette intervalle

Si vous avez encore du mal à “entendre” un accord de quinte, je vous conseille d’utiliser l’un des deux premières méthodes pour le moment. 

Pour vous accorder, vous allez donc jouer des quintes sur chaque groupe de 2 cordes.  

accorder guitare sans accordeur intervalles quintes

Comment faire pour s’accorder avec la technique des quintes ?

  1. Jouez la corde Mi grave avec la 2e case de la corde de La et ajustez les mécaniques pour créer un power chord de Mi

  2. Reproduisez la même forme entre la corde de La et de Ré

  3. Même chose entre le corde de Ré et la corde de Sol

  4. Pour les cordes de Sol et Si positionnez votre doigt en 3e case corde de Si

  5. Enfin, reproduisez le schéma initial entre les cordes de Si et de Mi aigu

Je trouve qu’il est plus simple de s’accorder de cette manière avec un son de type distortion.

Technique #4 : utilisez la technique de votre choix avec une note de référence juste

Les 3 techniques présentées ci-dessus partent du principe que l’on a aucun son de référence au départ. 

On peut également utiliser ces techniques avec un La 440 hz qui est la référence d’accordage universelle. 

Comment obtenir un La 440 hz sans accordeur à sa disposition ?

la 440 hz sans accordeur guitare
  • En utilisant la tonalité d’un téléphone

  • En utilisant un diapason

  • En utilisant un autre instrument déjà accordé (un piano par exemple) 

Une fois que vous obtenez un La juste, vous pouvez selon votre préférence vous accorder avec les 3 techniques présentées ci-dessus.

Quelle est la meilleure méthode pour accorder sa guitare sans accordeur ?

Honnêtement, je pense qu’il n’y a pas de méthode idéale.

Il est pratique de connaître plusieurs méthodes pour varier les plaisirs et s’adapter à toutes les situations. 

En fonction du son de chaque guitare ou des effets que vous utilisez, vous serez potentiellement plus à l’aise avec telle ou telle technique. 

N’hésitez pas à les combiner dans un ordre ou un autre pour obtenir l’accordage le plus précis possible !

Essayez également d’avoir une note de référence à la base pour vous accorder dans les règles de l’art. Vous pouvez utilisez un piano ou un diapason par exemple.

Quelques conseils supplémentaires pour accorder sa guitare

  • Prenez votre temps : s’accorder à l’oreille n’est pas si facile que ça. J’ai personnellement mis pas mal de temps à y arriver et je suis toujours loin d’être un expert en la matière. S’accorder en vitesse n’est pas la solution 

  • Si vous hésitez entre monter ou descendre une mécanique descendez puis remontez doucement. C’est plus facile pour l’oreille et cela assure une meilleur stabilité de l’accordage. C’est aussi moins dangereux pour la tension de vos cordes

  • Entraînez-vous : il n’y a pas de secret il faut répéter l’exercice des centaines de fois pour devenir bon dans ce domaine

  • Vérifiez votre accordage avec un accordeur : après vous être accordé à l’oreille, vous pouvez vérifier votre précision avec un accordeur. Cela vous permettra de voir sur quelles cordes et/ou intervalles vous rencontrez le plus de difficultés

  • Evitez les environnements bruyants : rien de mieux qu’un lieu silencieux pour s’accorder. Si vous n’avez pas le choix, vous pouvez coller votre oreille à la caisse de la guitare pour mieux entendre votre instrument (notamment s’il est acoustique) 

  • Attaquez les notes de manière propre et régulière : essayez d’attaquer chaque corde avec la même intensité et évitez de faire résonner d’autres cordes durant l’opération

  • Privilégiez l’accordeur si vous comptez jouer en live ou avec d’autres musiciens, il n’y a rien de pire qu’un concert avec des instruments désaccordés entre eux

  • Utilisez un instrument bien réglé : si votre guitare est fausse, passez dans un premier temps par la case luthier

  • Pensez à vos cordes : des cordes trop neuves ont tendance à se désaccorder les premiers jours. Les cordes trop anciennes peuvent aussi vous causer des problèmes

  • L’oreille identifie mieux les notes aiguës : privilégiez donc les notes distinctives en utilisant le micro chevalet ou les harmoniques par exemple

  • Soyez indulgent avec la corde de Sol : la corde de Sol est un véritable troll pour les guitaristes. Il est scientifiquement prouvé que la corde de Sol se désaccorde plus souvent sur une guitare. Il existe d’ailleurs des memes sur le sujet 🙂

meme accordage guitare corde de sol

Tous les combien de temps faut-il accorder sa guitare ?

Avant chaque session d'entraînement, répétition ou concert.

Créez un rituel d’accordage pour bien habituer votre oreille et jouer dans les meilleurs conditions possibles. 

Avec cette règle en tête vous deviendrez en quelques mois un pro de l’accordage sans accordeur !

Conclusion

J’espère que cet article vous sera utile pour vous accorder dans toutes les situations. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire. Cet article est évolutif, autant qu’il serve au maximum de guitaristes. Bonne guitare à tous !