Qu’est-ce qu’une tablature ?

En tant que guitariste vous avez surement déjà entendu parler de tablatures, de tabs ou encore de partitions de guitare. 

La tablature c’est un peu le dénominateur commun de tous les guitaristes (en dehors des guitaristes classique), un élément central qui distingue notre famille des autres instrumentistes. 

Définition de la tablature

Si l’on se réfère à la définition de Wikipédia, la tablature est un « système de notation d’une pièce instrumentale indiquant, sur une représentation schématisée des parties d’un instrument, les doigtés et le rythme ».

En d’autres termes, la tablature offre une représentation schématique de l’endroit où vous devez poser les doigts sur le manche de guitare et les cordes que vous devez gratter en rythme. 

Quelle est la différence entre une tablature et une partition de guitare ? 

différence tablature et partition

La tablature est différente de la partition dans le sens où elle prend en compte les spécificités technique de l’instrument. Elle est vite devenue populaire chez les guitaristes du fait que l’on peut jouer la même note à plein d’endroits différents sur la manche de guitare. 

Voici un exemple avec le même Mi sur un manche de guitare. On peut jouer la même note à plein d’endroits. Comment faire sur une partition pour savoir où la jouer ? 

note de mi solfège versus tablature guitare

La tablature propose également toute une série de symboles pour représenter les effets de jeu : bends, slides, hammer-on, etc. Ce genre d’effets ne sont pas proposés sur une partition de guitare classique. 

Nous aurons l’occasion de les voir dans la suite de cet article.

La tablature comme remède miracle contre le solfège ? 

Il faut avouer qu’en tant que guitariste on a de la chance d’avoir la tablature. Ca nous évite d’apprendre le solfège qui n’est pas une discipline très réjouissante quand on apprend la guitare. 

Bien que le solfège soit très enrichissant, il n’est pas essentiel à mes yeux lorsqu’on apprend la guitare de s’y mettre dès le départ. C’est un chantier qui peut être mené par la suite. 

La tablature est le format de partition guitare le plus répandu en ligne 

La tablature s’est fortement démocratisée avec l’expansion du logiciel Guitar Pro au début des années 2000. Des milliers de transcripteurs amateurs se sont mis à repiquer sur Guitar Pro leurs morceaux favoris. 

Aujourd’hui on dénombre des centaines de milliers de tablatures en ligne. Il existe pleins de sites pour télécharger des tablatures

Ca serait dommage de ne pas apprendre à les lire, n’est-ce pas ? 

Quels sont les différents types de tablatures que l’on retrouve en ligne ? 

Si vous recherchez des tablatures en ligne sur Google, vous êtes susceptible de tomber sur 3 principaux formats de fichiers. 

Les tablatures type Guitar Pro

tablature de type guitar pro

C’est LE format de tablature que je vous recommande d’utiliser car c’est le plus complet. Il propose la tablature, les effets de jeu ainsi que le rythme en même temps. Si vous avez Guitar Pro ou un lecteur de tablature similaire, vous pouvez jouer par dessus le playback ou ralentir le tempo pour jouer plus facilement. C’est un très bon outil pour accélérer votre apprentissage. 

Les tablatures texte / Ascii 

Ce format est très répandu car il ne nécessite aucun logiciel pour lire une tablature. Le problème majeur c’est qu’il n’est pas très lisible et qu’il ne propose pas d’indication rythmique de jeu. 

Les tablatures accords + paroles 

type tablature accords et paroles

Ce format ne nécessite pas non plus de logiciel pour être lu. C’est un format un peu différent qui est intéressant pour les guitaristes qui veulent jouer et chanter en même temps. 

Ce format de partition ne propose pas non plus de notation rythmique du morceau. 

Comment lire une tablature de guitare ? 

Le fonctionnement de base

A quoi ressemble une tablature ? 

aperçu d'une tablature de guitare

Vous remarquez les 6 lignes sur cette image ? Ces 6 lignes représentent les 6 cordes de la guitare. 

Il existe des tablatures avec plus de lignes (7 pour les guitares 7 cordes, 8 pour les guitares 8 cordes, etc.) mais dans 90 % des cas vous tomberez sur 6 ces lignes. 

Ces 6 lignes représentent les cordes telles que vous les voyez lorsque vous avez la guitare sur les genoux et que vous regardez le manche : 

cordes de guitare

La corde de Mi grave se trouve en bas, la corde de Mi aigu en haut. Voici l’ordre des cordes si vous ne les connaissez pas encore : 

  • Mi aigu (corde en haut de la tablature)
  • Si
  • Sol
  • La
  • Mi grave (corde en bas de la tablature)

sens de lecture tablature

Le sens de lecture de la tablature est le même que pour une partition traditionnelle. Il se fait de gauche à droite. 

Lire les notes et les arpèges

lire les notes tablature

Voici une représentation du jeu d’une mélodie note à note. Lorsqu’on visualise qu’une seule note on ne joue qu’une seule note à la fois. 

Les chiffres représentent les cases ou les doigts doivent se situer et appuyer pour jouer une note donnée. 

Si vous voyez un zéro (0) sur l’une des cordes cela signifie que vous devez la jouer à vide, c’est à dire la gratter sans faire intervenir la main gauche (si vous êtes droitier). 

Lire les accords

lire les accords sur une tablature guitare

Lorsque vous tombez sur plusieurs chiffres sur la même ligne, cela signifie que vous rencontrez un accord de guitare. Dans ce cas vous devez jouer les différentes notes représentées par les chiffres en même temps. 

Vous pouvez le faire avec un médiator ou aux doigts. Nous verrons par la suite que parfois la tablature le précise via des symboles précis. 

diagrammes accords guitare

Vous pouvez également retrouver au dessus d’un accord un diagramme ainsi qu’une lettre qui symbolise le nom de l’accord. 

Cet article ne concerne pas l’apprentissage des accords mais voici pour rappel la correspondance des noms d’accords avec le système de notation anglais par lettres : 

  • C = Do
  • D  = Ré
  • E = Mi
  • F = Fa
  • G = Sol
  • A = La
  • B = Si

Si la lettre est seule il s’agit d’un accord majeur. Si elle est accompagnée d’un « m » minuscule il s’agit d’un accord mineur.

Sur les diagrammes d’accords vous retrouverez aussi parfois des numéros. Ces numéros correspondent aux doigts à poser pour former un accord. Voici la correspondance des numéros vis-à-vis des 5 doigts :

  • 1 = index
  • 2 = majeur
  • 3 = annulaire
  • 4 = auriculaire 

doigts main gauche accords tablature

Si la partition de guitare est bien réalisée ces indications de numéros vous permettront de faciliter vos enchaînements d’accords en plaçant les bons doigts au bon endroit. 

Lire le rythme

Les débits

débit rythmique guitare tablature

La notation rythmique d’une tablature fonctionne comme pour une partition traditionnelle avec le solfège rythmique. Voici les différents débits de notes que vous retrouverez sur une tablature et leur équivalence pour une mesure en 4/4 (4 temps par mesure) : 

  • Ronde = 4 temps
  • Blanche = 2 temps
  • Noire = 1 temps
  • Croche = 1 demi-temps
  • Double croche = 1 quart de temps

débits rythmiques spéciaux guitare

Il existe également d’autres symboles fréquents qui modifient les durées de notes et les débits : 

  • Les triolets (division par 3)
  • Les notes pointées (augmente de ½ la durée de la note. Exemple : une noire qui vaut 1 temps vaut en pointée 1 temps ½ 

Les silences

silence partition guitare

Les silences (les moments durant lesquels on ne joue pas en musique) sont également représentés sur la partition. Pour chaque durée, un symbole existe : 

  • Pause pour la ronde
  • Demi pause pour la blanche
  • Soupir pour la noire
  • Demi soupir pour la croche
  • Quart de soupir pour la double croche

Les mesures

mesure tablature guitare

Les mesures sont représentées par les blocs séparés de barre de mesures. Ce qui définit la durée de la mesure et la signature rythmique. 

La signature rythmique

signature rythmique tablature

Dans la plupart des morceaux que vous apprendrez vous verrez très régulièrement le symbole 4/4. Il en existe plein d’autres que vous pouvez rencontrer : 5/4, 6/8, 3/4, 12/8, etc. 

Le premier chiffre que vous rencontrez en haut donne l’information du nombre de temps par mesure (exemple : 4 = 4 temps). 

Le deuxième chiffre vous donne l’information de quelle note détermine le temps. Si vous voyez un 4 cela signifie qu’il s’agit d’une noire. Si vous voyez un 8 cela signifie que c’est la croche qui est la référence. 

Ainsi, une signature en 4/4 veut dire que vous avez 4 temps d’une valeur d’une noire par mesure. 

Le tempo

tempo partition

La tablature indique systématiquement le temps en début de partition. Si vous utilisez un logiciel type Guitar pro, vous verrez systématiquement en début de fichier l’indication du tempo de la partition. 

Si le morceau a des changements de tempos vous verrez cette même indication à chaque changement au sein de la tablature. 

L’interprétation rythmique

interprétation rythmique tablature

En matière de notation rythmique, vous êtes susceptible de voir de temps à autre un symbole d’interprétation rythmique au début de vos tablatures de guitare. 

L’interprétation rythmique la plus connue que l’on retrouve dans le Blues est le Shuffle. Il caractérise le groove dans ce style de musique. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à lire du site 6 cordes disponible ici.

Lire les principaux symboles et effets de jeu que l’on retrouve sur une tablature

C’est ici que la tablature prend tout son sens.

La tablature est la notation idéale du guitariste pour représenter toute la palette d’effets que l’on peut réaliser sur le manche de guitare. 

Il faut dire que les guitaristes ont beaucoup d’effet de jeu à leur disposition. On va lister ensemble dans cette section les effets que l’on retrouve couramment. 

Note liée

note liée tablature

La note liée est représentée par une courbe entre la note jouée et la liaison. Elle correspond à une note que l’on joue et qui va venir dépasser sa durée initiale. Elle va continuer de sonner sur le temps suivant, la croche suivante ou pourquoi pas la mesure suivante. 

On peut lier plusieurs notes simultanément. Exemple : un accord qu’on laisse sonner. 

Note suggérée

note suggérée tablature

La note suggérée est représentée via un chiffre entre parenthèses. Quand vous voyez ce symbole de notation musicale vous devez jouer très doucement voire à peine jouer la note concernée. 

Note accentuée

note accentuée tablature

La note accentuée est représentée par une sorte de crochet. On voit parfois un crochet vers le haut (lorsque la note est fortement accentuée). Le symbole signifie que vous devez jouer plus fort la note. A la guitare, cela correspond souvent à attaquer plus vivement la note au médiator ou aux doigts. 

Staccato 

staccato tablature guitare

Une note jouée staccato est surmontée d’un point. Une note staccato doit être jouée très brièvement indépendamment de la durée de la note initiale. 

Legato 

legato tablature guitare

Le legato est une technique qui est très répandue. Des guitaristes tels que Joe Satriani ou Steve Vai l’utilise très souvent. La technique consiste à attaquer une note puis à enchaîner d’autres notes sans les attaquer à l’aide de la main droite (pour les droitiers). 

Les notes qui suivent sont uniquement jouées à l’aide de la force de la main gauche. Lorsque les notes sont ascendantes on utilise les hammer-on. Quand les notes sont descendantes on utilise les pull-off. 

Le legato est représenté sur la tablature par une arche au dessus ou en dessous du groupe de notes jouées. La notation est complétée d’un H pour représenter les hammer-on et d’un P pour symboliser les pull-off. 

Let ring

let ring partition guitare

Le let ring signifie en anglais “laisser sonner”. Cet effet de jeu est employé sur les accords ou les arpèges. Il consiste tout simplement à laisser sonner les notes que l’on joue. 

Palm mute

palm mute tablature guitare

La technique du palm mute se place à l’opposé du let ring. Elle consiste à étouffer les notes ou accords joués à l’aide de la tranche de la main. On retrouve souvent cet effet de jeu dans le Rock ou Metal lorsqu’on joue en distortion (mais pas que). 

Sur la tablature, on repère cet effet grâce au symbole « P.M. » (initiales de Palm Mute). 

Note étouffée (aussi appelée « dead note » ou « ghost note »)

dead note tablature

La technique de la note étouffée est représentée par des croix à la place des numéros sur les lignes de la tablature. 

Cette notation musicale correspond au fait d’attaquer une ou plusieurs cordes tout en posant la main gauche sans appuyer sur le manche de guitare. En résulte un son percussif qui ne correspond pas au jeu d’une note. 

On retrouve souvent cette technique dans les rythmiques Funk par exemple. 

Harmonique naturelle

harmonique naturelle partition guitare

L’harmonique naturelle est symbolisée sur la partition du guitariste par une note entourée d’un losange. 

Pour jouer une harmonique naturelle à la guitare vous devez placer votre doigt au dessus des frettes 5, 7 ou 12 en effleurant la corde avec la main gauche (pour les droitiers) tout en grattant la corde. 

Il existe d’autres repères sur la guitare pour jouer des harmoniques naturelles mais ces trois repères sont les plus courants. 

Harmonique artificielle

L’harmonique artificielle est un effet de jeu qui regroupe plusieurs techniques : 

harmonique artificielle tablature

  • Harmonique artificielle (du même nom) : elle est représentée par un losange et le symbole AH sur la tablature. Pour jouer cet effet de jeu vous devez jouer une note (disons en case 3) et positionner à l’octave de cette note (la 15e case) un autre doigt qui doit effleurer la corde tout en grattant la corde. J’avoue que ça n’est pas quelque chose de facile à jouer ni à expliquer :-). L’idée principale est ici de reproduire l’harmonique naturelle sur une autre tonalité. 

harmonique artificielle tapée tablature

  • Harmonique tapée : elle est représentée par un losange et le symbole TH sur la tablature. Cet effet de jeu est le même que le précédent à l’exception que l’harmonique est tapée avec la main droite au niveau de la frette à l’octave (un peu comme une forme de tapping)

harmonique artificielle sifflée tablature

  • Harmonique “pinch” (aussi appelée sifflée) : elle est représentée par un losange et le symbole PH sur la tablature. Cet effet de jeu est très utilisé en Metal à l’aide de distortion. Il consiste à attaquer la corde au médiator et à laisser la pulpe du pouce effleurer la corde juste après le passage du médiator. L’effet de jeu est souvent accompagné d’un vibrato pour accentuer le côté hurlant de cet effet. 

harmonique artificielle semi tablature

  • Semi harmonique : elle est représentée par un losange et le symbole SH sur la tablature. Il s’agit du même effet de jeu que l’harmonique sifflée à l’exception que l’on mélange ici le son de l’harmonique avec le son naturel de la note. Cette technique nécessite pas mal d’entraînement pour être bien exécutée.

Bends

bends tablature guitare

Le bend est l’effet de jeu guitaristique par excellence. On le retrouve très souvent sur les tablatures de guitare. 

La technique consiste à jouer une note et à tirer la corde plus ou moins fort pour augmenter la hauteur de la note jouée. 

Sur la partition, le bend est représenté par une flèche courbée accompagnée d’un chiffre allant de ¼ à 3. Le chiffre représente le nombre de tons à atteindre depuis la note de référence. 

Ainsi, si vous faites un bend de ½ ton sur la 12e case de la corde de Mi aigu vous jouez un Mi qui va sonner comme un Fa. 

Il existe une infinité de variations en matière de Bends : des bends ascendants, descendants, ascendants et descendants, des pré-bends, etc. Pour vous inspirer, vous pouvez écouter David Gilmour, c’est un bon début :-). 

Vibrato

Le vibrato est un effet qui correspond à une vibration/ondulation de la note pour l’orner et la rendre plus importante dans une mélodie. Le vibrato peut être réalisé de plusieurs manières : 

vibrato main gauche tablature

  • Via un vibrato à l’aide de la main gauche : dans ce cas de figure l’effet est représenté par une vague plus ou moins importante au dessus de la note 

vibrato barre tremolo tablature

  • Via la barre de vibrato de la guitare : dans ce cas là, l’effet est représenté par une barre ascendante et/ou descendante

Slide 

La technique du slide est elle aussi très utilisée à la guitare et notamment dans le jeu solo. Elle consiste à jouer une note et à glisser la main sur le manche de guitare. Il existe plusieurs types de slides : 

slide standard partition guitare

  • Slide traditionnel : je joue une note puis je slide vers une autre note (plus aiguë ou plus grave)

slide depuis le grave tablature

  • Slide depuis le grave : je slide depuis le grave vers une note cible

slide depuis l'aigu tablature

  • Slide depuis l’aigu : je slide depuis l’aigu vers une note cible

slide vers le grave tablature

  • Slide vers le grave : je slide d’une note vers le grave

slide vers l'aigu tablature

  • Slide vers l’aigü : je slide d’une note vers l’aigu

Appogiature

appogiature partition guitare

L’appogiature consiste à jouer une note très brièvement avant une autre note pour faire une ornementation. C’est un effet de jeu que l’on retrouve très souvent en banjo ou en clavecin. 

L’appogiature est représentée sur la tablature par une note miniature barrée avant la note principale.

Brush vers le haut / bas

brush haut et bas tablature

Les brushs sont symbolisés sur les partitions de guitare par des flèches vers le haut ou vers le bas. C’est une notation typique des rythmiques à la guitare Folk. 

Les flèches représentent les coups de médiators à exécuter vers le haut ou vers le bas. 

Coups de médiator vers le haut / bas

aller retour mediator tablature guitare

Le sens d’attaque au médiator est souvent représenté sur la tablature pour faciliter sa lecture. Les coups vers le bas sont représentés par une arche tandis que les coups de médiator vers le haut sont représentés par un crochet vers le bas. 

Doigtés de main droite

doigtés main droite pimac tablature guitare

Les doigtés de main droite, c’est à dire les doigts à utiliser pour gratter les cordes sont principalement utilisés en guitare Classique, Flamenco ou Picking. 

Ils permettent d’aider le guitariste à bien jouer des séquences d’arpèges ou des patterns Picking notamment. 

La notation, appelée « PIMAC », est la suivante : 

  • P = Pouce
  • I = Index
  • M = Majeur
  • A = Annulaire
  • C = Auriculaire

Lire les symboles et effets de jeux moins répandus sur une tablature

Tapping

tapping partition guitare

La technique du tapping est une technique plus avancée que l’on retrouve dans les solos Hard Rock et Metal. Elle consiste à utiliser la main droite (pour les droitiers) pour taper une corde de guitare sur le manche de guitare. 

Les deux mains participent au jeu de notes pour créer la plupart du temps des plans très rapides. 

Le symbole tapping est représenté par T sur la partition de guitare. 

Slap et pop

Le slapping est une technique principalement employée par les bassistes. Néanmoins, il est possible d’en faire sur une guitare. Deux symboles existent pour représenter le slap sur une tablature : 

slapping tablature guitare

  • Le slap (notation « S ») : on utilise la tranche du pouce pour taper sur la corde (souvent une corde grave ou à vide)
  • Le pop (notation « P ») : on place le doigt sous les cordes et on tire sur la corde (souvent une corde aigue) 

Trille 

trille partition guitare

La trille est un effet de jeu qui est beaucoup utilisé en musique classique. Il consiste à mixer les techniques du hammer-on et pull-off pour jouer un enchaînement rapide de deux notes. 

Cet effet de jeu est représenté sur la partition par le symbole « tr ». La note de référence est accompagnée d’une note affichée en plus petit pour savoir quel enchaînement de notes on doit jouer. 

Tremolo picking

Le tremolo picking est une technique qui consiste à jouer une successivement la même note à haute vitesse. Pensez à Misirlou de Dick Dale ou au Black Metal pour vous représenter cette technique de jeu.

Il existe deux manières de schématiser sur la tablature de guitare le tremolo picking : 

tremolo standard tablature

  • Soit on représente chaque note jouée de manière classique

tremolo notation tablature officielle

  • Soit on utilise la notation prévue à cet effet qui consiste à ne représenter qu’une seule note sur la partition avec son débit associé. Voici les débits que vous pouvez rencontrer : 
    • 1 barre horizontale sous la note = débit de croche
    • 2 barres horizontales sous la note = débit de double croche
    • 3 barres horizontales sous la note = débit de triple croche

Pick Scrap

pick scrap tablature guitare

Le pick scrap est un symbole rarement vu sur les tablatures. La technique est exclusivement utilisée avec un son type distortion. 

Elle consiste à frotter la tranche du médiator contre les cordes graves et à remonter ou descendre le manche de guitare pour créer un son criard et quasi apocalyptique. 

La notation est schématisée sur la tablature par une note étouffée et un symbole ressemblant au vibrato main gauche. 

Fade in / Fade out

fade out partition

fade in partition

L’effet de jeu de fade in ou fade out requiert l’utilisation d’une pédale de volume ou du bouton de volume de la guitare. 

Il consiste à jouer une note sans son puis à monter progressivement le son pour la faire sonner (fade in) ou à jouer une note à son normal puis à utiliser le volume pour arriver au silence progressivement (fade out). 

Un guitariste tel quel Mark Knopfler de Dire Straits utilisait souvent cette technique à l’aide d’une pédale de volume. 

Piano / Forte

Le piano / forte correspond à une échelle d’intensité de jeu à adopter dans l’interprétation sur l’instrument. L’échelle est la suivante : 

  • ppp = pianississimo (très très faible)
  • pp = pianissimo (très faible) 
  • p = piano (faible)
  • mp = mezzo piano (moyennement faible)
  • mf = mezzo forte (moyennement fort)
  • f = forte (fort) 
  • ff = fortissimo (très fort) 
  • fff = fortississimo (très très fort)

Crescendo / Descrescendo

crescendo partition

descrescendo partition

Jouer crescendo ou decrescendo consiste à jouer un ensemble de notes de plus en plus fort ou de moins en fort. 

Cet effet de jeu est représenté sur la partition par de grandes accolades ascendantes ou descendantes. 

Slash

notation slash partition guitare

La notation slash, à l’instar du tremolo picking, consiste à remplacer un note ou un accord répété par un bâton. Cela permet de simplifier la lecture d’une partition de guitare dans le cas de nombreuses répétitions. 

On utilise cette notation pour les grilles d’accords. 

Point d’orgue

point d'orgue partition

Vous n’allez pas rencontrer très souvent cette notation constituée d’un demi cercle et d’un point. 

Le point d’orgue vise à représenter un souhait de prolongation d’une note ou d’un silence au sein d’une tablature. Le but est de créer un effet de suspension, de cassure dans le tempo.

Lire les symboles de structure de la tablature

D’autres éléments de notation sont à connaître pour faciliter votre compréhension de la structure d’un morceau. 

Si vous utilisez un lecteur ou un éditeur de tablature vous pouvez vous laisser guider par le playback mais si vous jouez un morceau sur le papier vous pouvez vite vous perdre si vous ne connaissez pas les symboles de base. 

Petit tour d’horizon des principaux éléments de structure de morceau. 

Barres et signes de répétition

Afin de simplifier l’écriture d’une tablature, on utilise des signes de répétition pour ne pas réécrire des répétitions de mesures complètes. Il existe plusieurs types de répétitions. 

Je me permets de reprendre l’excellent article d’Alexis de Guitar School Garden ici pour vous montrer quelques variations : 

répétition simple partition

  • La répétition simple

répétition mesure 4x

  • La répétition avec l’information du nombre de répétitions à réaliser
répétition mesure complexe

Crédit photo Guitar School Garden

  • La répétition avec variations plus complexes

Symboles de répétition entres mesures

répétition mesure suivante partition

Lorsque le même riff, arpège ou enchaînement d’accords se retrouve sur une mesure et la suivante on peut utiliser un symbole de répétition pour expliquer que la mesure qui suit correspond en tout point à la précédente. 

répétition deux mesures suivantes partition

Ce système peut aussi s’appliquer à deux mesures. 

Mesures de silence

baton de mesure silence partition

Durant l’âge d’or des songbooks papier, il était utile de limiter les pages imprimées. De ce fait, on limitait les mesures de silence en les rassemblant via un symbole de barre de silence accompagné du nombre de mesures concernées par la phase de silence. 

Si vous achetez des songbooks papier il y a des chances que vous tombiez sur ce genre de notation. 

Il existe bien évidemment d’autres symboles de structure de partition. N’étant pas un expert des fameux « da segno », « da coda » et autres, je vous invite encore une fois à aller consulter un article de Guitar School Garden qui explique tout cela très bien

Quelques conseils pour démarrer avec la tablature

Téléchargez en premier des tablatures de morceaux que vous connaissez pour vous repérer plus facilement. Ca vous permettra de mieux vous repérer entre ce que vous jouez et ce qui est écrit sur la tablature. 

Ne prenez pas pour argent comptant les tablatures que vous trouvez en ligne. Il y a des milliers de guitaristes plus ou moins bons qui réalisent des transcriptions de morceaux. 

C’est une super initiative de leur part mais certains guitaristes publient de grosses erreurs, que ce soit sur les doigtés, la rythmique, les notes jouées, etc. 

Si une tablature vous semble fausse à l’oreille, n’hésitez pas à télécharger plusieurs tablatures pour comparer et trouver la meilleure en ligne. 

Sans jouer au moralisateur (j’ai téléchargé des milliers de tablatures dans ma vie), n’oubliez pas que les partitions sous sujettes à droits d’auteurs

En achetant des tablatures ou des songbooks légaux vous rémunérez ainsi les ayants-droits. Si vous avez les moyens n’hésitez pas à le faire. 

La tablature a t-elle des défauts ? 

Malgré tous ses avantages, la tablature de guitare présente quelques inconvénients. 

  • Il s’agit d’une forme de notation très guitaristique. Elle ne permet pas de communiquer avec d’autres instrumentistes. En ce sens, si vous voulez jouer en groupe avec un trompettiste, un pianiste ou un saxophoniste et travailler un morceau à la volée, la connaissance du solfège sera un vrai plus. Cela reste le système universel pour communiquer entre musiciens.
  • La tablature n’est pas un support idéal pour travailler l’harmonie, les intervalles et la théorie musicale en général. Je ne dis pas que c’est impossible mais ce système de notation est moins adapté. 
  • Enfin, le caractère visuel de la partition ne facilite pas au développement de l’oreille. Aujourd’hui, tous les guitaristes ont le réflexe, moi le premier, de télécharger une tablature au lieu de s’efforcer de déchiffrer le morceau à l’oreille. Ca nous rend plus efficace dans l’apprentissage de morceaux et le travail technique mais ça limite nos progrès en déchiffrage et en développement de l’oreille.

Conclusion

J’espère que ce guide vous a aidé à comprendre le fonctionnement de la tablature. 

Si vous tombez sur des notations particulières, n’hésitez pas à partager dans les commentaires vos questions avec le reste de la communauté.