Dernière mise à jour : le 07/11/2021

Il existe une infinité de suites d’accords que l’on peut jouer à la guitare.

Paradoxalement, on se retrouve souvent à tourner en rond et à jouer en boucle les mêmes progressions.

Ça vous parle ? 

Pourtant, les suites d’accords sont un vrai plus à avoir dans sa vie de guitariste. Si vous connaissez ou savez créer des progressions qui sonnent bien, vous allez pouvoir : 

  • vous entraîner sur de nouveaux enchaînements d’accords
  • composer plus rapidement des morceaux
  • créer des backtracks pour pour vous entraîner à improviser des solos
  • avoir une bibliothèque de jams à portée de main si vous jouez un boeuf avec d’autres musiciens

Dans ce guide, je vous propose de découvrir ensemble 54 suites d’accords sympas à essayer à la guitare. 

C’est parti !

Un brin de théorie : les degrés

Dans les suites d’accords qui vont suivre, vous allez voir des chiffres romains utilisés pour représenter les accords. Ces chiffres romains sont utilisés en musique pour représenter les degrés.

Prenons l’exemple de la gamme de Do majeur pour illustrer le principe. 

La gamme majeure de Do contient 7 notes : 

  • Do 
  • Ré 
  • Mi 
  • Fa 
  • Sol 
  • La 
  • Si

Si on harmonise cette gamme, c’est à dire qu’on construit des accords pour chaque note de la gamme avec les 7 notes qu’elle contient on va obtenir les accords suivants :

harmonisation gamme majeure do

Les chiffres romains présentés sur l’image correspondent aux degrés des accords pour une gamme donnée. Les chiffres correspondent à la position de la tonique de l’accord par rapport à la tonalité de la gamme. 

Si l’on prend une gamme de Do majeur : 

  • le degré I va correspondre à la tonique (le Do) 
  • le degré II va correspondre au Ré
  • le degré III va correspondre au Mi
  • etc. 

En fonction du degré, l’accord va être soit majeur soit mineur soit diminué. Sans rentrer dans la théorie poussée, comprenez que c’est le seul moyen pour faire en sorte que chaque degré utilise uniquement les notes de la gamme.

Rappel sur les noms d’accords en anglais / français

Si vous ne les connaissez pas encore, voici pour rappel la correspondance des noms d’accords du français vers l’anglais : 

notation musicale française vs anglaise

Je ne peux que vous recommander d’apprendre par coeur la notation anglo-saxonne, vous allez très souvent la retrouver dans des songbooks ou des tablatures. 

Ceci étant dit, passons maintenant aux progressions d’accords !

32 progressions d’accords à tester en tonalité majeure

Pour simplifier la compréhension des degrés, j’ai préparé toutes les suites d’accord en Do majeur. 

Si vous voulez tester ces progressions dans d’autres tonalités c’est tout à fait possible. Il vous suffit de les transposer grâce à ce tableau :

Crédit photo landr.com

Au niveau de la notation des degrés, plusieurs petites remarques : 

  • Degrés majeurs : ils sont écrits en majuscules et sans autre information. En musique, s’il n’y a pas d’indication supplémentaire sur un degré, il est considéré majeur. Exemple de notation : I – V – IV – V
  • Degrés mineurs : ils sont soit écrits en minuscules soit en majuscules avec un petit « m » minuscule accolé au chiffre romain. Exemples de notation : 
    • #1 : i – v – iv – v
    • #2 = Im – Vm – IVm – Vm
  • Enrichissements d’accords : vous allez parfois rencontrer le chiffre 7 accolé à un chiffre romain. Il s’agit d’une indication pour signaler que l’accord est 7e

Si vous ne connaissez pas encore tous les types d’accords, je vous conseille de lire les articles suivants avant de commencer : 

Allez, cette fois on part vraiment sur les suites d’accords !

I – VIm – IIIm – VIm

suite d'accord guitare I – VIm – IIIm – VIm

Cette suite d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VIm : La mineur
  • IIIm : Mi mineur

I – Vm – Vm – IIm

suite accord guitare I - Vm - Vm - IIm

Cette suite d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • Vm : Sol mineur
  • IIm : Ré mineur

A noter : le degré V qui est censé être majeur est ici remplacé par un accord mineur. Ceci renforce un peu plus l’aspect mélancolique / triste de la suite d’accords.

I – VIm – III – V

suite accord guitare I - VIm - III - V

Cette progression d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VIm : La mineur
  • III : Mi majeur
  • V : Sol majeur

A noter : le degré III qui est censé être mineur est ici remplacé par un accord majeur pour créer un peu plus de richesse et de surprise.

I – IV – V – V7

suite accord guitare I - IV - V - V7

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur
  • V : Sol 7

A noter : au niveau du Sol 7, j’ajoute le petit doigt pour renforcer la sonorité de l’accord 7. Cela dit, rien ne vous oblige à le faire. 

I – II7 – IV – I

suite accord guitare I - II7 - IV - I

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • II7 : Ré 7
  • IV : Fa majeur

A noter : progression d’accords dans l’esprit de The Beatles. Je vous propose ici un doigté différent sur le Fa majeur pour vous éviter le barré qui est difficile à jouer si vous êtes guitariste débutant.

I – IV – VIIm – IIIm – VIm – IIm – V – I

suite accord guitare I – IV – VIIm – IIIm – VIm – IIm – V – I

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur
  • VIIm : Si mineur
  • IIIm : Mi mineur
  • VIm : La mineur
  • IIm : Ré mineur
  • V : Sol majeur

A noter : rien ne vous oblige à limiter vos progressions à 4 accords, n’hésitez pas à expérimenter sur 8 ou 16 mesures par exemple. Sur cette séquence, vous remarquerez que le degré VII est joué mineur, ce qui apporte une couleur assez surprenante.

VIm – IIm – V – I

suite accord guitare VIm – IIm – V – I

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • VIm : La mineur
  • IIm : Ré mineur
  • V : Sol majeur
  • I : Do majeur

I – IIIm – V – VIIm – II – IV – VIm – VIm

suite accord guitare I - IIIm - V - VIIm - II - IV - VIm - VIm

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIIm : Mi mineur
  • V : Sol majeur
  • VIIm : Si mineur
  • II : Ré majeur
  • IV : Fa majeur
  • VIm : La mineur

A noter : cette suite d’accords fonctionne par tierces. Chaque enchaînement mène à la tierce suivante. Cela génère une suite très dynamique qui boucle super bien et qui peut être très entêtante.

I – IIm – IV – V

suite accord guitare - IIm - IV - V

Cette suite d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIm : Ré mineur
  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur

I – IV – VIm – V

suite accord guitare I – IV – VIm – V

Cette suite d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur
  • VIm : La mineur
  • V : Sol majeur

I – VIm – IV – V

suite accord guitare I – VIm – IV – V

Cette suite d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VIm : La mineur
  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur

I – V – IV – V

suite accord guitare I – V – IV – V

Cette progression d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • V : Sol majeur
  • IV : Fa majeur

I – V – VIm – V

suite accord guitare I – V – VIm – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • V : Sol majeur
  • VIm : La mineur

I – I – IV – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur

I – IV – IIm – V

suite accord guitare I – IV – IIm – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur
  • IIm : Ré mineur
  • V : Sol majeur

I – IV – I – V

suite accord guitare I – IV – I – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur

I – IIIm – IV – V

suite accord guitare I – IIIm – IV – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIIm : Mi mineur
  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur

I – IIm – IIIm – V

suite accord guitare I – IIm – IIIm – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIm : Ré mineur
  • IIIm : Mi mineur
  • V : Sol majeur

I – I -V – V

suite accord guitare I – I -V – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • V : Sol majeur

I – VIm – IIm – V

suite accord guitare I – VIm – IIm – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VIm : La mineur
  • IIm : Ré mineur
  • V : Sol majeur

I – V – VIm – IV

suite accord guitare I – V – VIm – IV

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • V : Sol majeur
  • VIm : La mineur
  • IV : Fa majeur

I – IIIm – VIm – IV

suite accord guitare I – IIIm – VIm – IV

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIIm : Mi mineur
  • VIm : La mineur
  • IV : Fa majeur

I – IIm – IIIm – IV

suite accord guitare I – IIm – IIIm – IV

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIm : Ré mineur
  • IIIm : Mi mineur
  • IV : Fa majeur

I – I – V – IV

suite accord guitare I – I – V – IV

Cette progression d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • V : Sol majeur
  • IV : Fa majeur

I – I – IV – IV

suite accord guitare I – I – IV – IV

Cette progression d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IV : Fa majeur

I – I – IIIm – IIIm

suite accord guitare I – I – IIIm – IIIm

Cette progression d’accords utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • IIIm : Mi mineur

I – I – VIm – VIm

suite accord guitare I – I – VIm – VIm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VIm : La mineur

I – VIm – IIIm – I

suite accord guitare I – VIm – IIIm – I

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VIm : La mineur
  • IIIm : Mi mineur

IV – IIm – I – V

suite accord guitare IV – IIm – I – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • IV : Fa majeur
  • IIm : Ré mineur
  • I : Do majeur
  • V : Sol majeur

IV – IV – V – V

suite accord guitare IV – IV – V – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur

IV – V – IIm – V

suite accord guitare IV – V – IIm – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • IV : Fa majeur
  • V : Sol majeur
  • IIm : Ré mineur

I – VII – IV – IV

suite accord guitare I - VII - IV - IV

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • I : Do majeur
  • VII : Si majeur
  • IV : Fa majeur

Note : sur cet exemple le degré VII est joué majeur au lieu de diminué pour créer une peu plus d’originalité à l’oreille. L’accord Do est proposé en accord barré pour s’enchaîner plus facilement sur le Si majeur.

27 progressions d’accords à tester en tonalité mineure

Je vous propose là aussi de prendre une tonalité simple pour nos progressions : le La mineur. 

Pourquoi cette tonalité ? 

Car il s’agit de la relative mineure de Do majeur. Elle va nous permettre de rester sur des accords simples sans dièses ni bémols

Si vous voulez tester les progressions qui suivent dans d’autres tonalités c’est tout à fait possible. Il vous suffit de transposer grâce à ce tableau :

Crédit photo : landr.com

Im – Im/VII – IV/VI# – VI

suite accord guitare Im - Im/VII - IV/VI# - VI

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • Im/VII : La mineur sur base de Sol
  • IV/VI# : Ré majeur sur base de Fa#
  • VI : Fa majeur

Note : cette suite d’accords mythique, vous l’avez sûrement déjà entendue sur pas mal de tubes Pop. Elle joue sur un chromatisme au niveau de la basse des accords.

Im – VII – VI – V7

suite accord guitare Im - VII - VI - V7

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VII : Sol majeur
  • VI : Fa majeur
  • V7 : Mi 7

Note : sur cet exemple, le degré V n’est pas mineur mais en accord 7e. Cela permet d’apporter un peu plus de richesse à la grille.

Im – III – IVm – V

suite accord guitare Im – III – IVm – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • III : Do majeur
  • IVm : Ré mineur
  • V : Mi majeur

Im – Vm – IVm – V

suite accord guitare Im – Vm – IVm – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • Vm : Mi mineur
  • IVm : Ré mineur
  • V : Mi majeur

Note : voici un exemple ou le 5e degré alterne le mineur et le majeur. Voici une idée intéressante à développer pour créer des suites d’accords sympa et originales.

Im – Im – IVm – Vm

suite accord guitare Im – Im – IVm – Vm

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • IVm : Ré mineur
  • Vm : Mi mineur

Im – IVm – Im – V

suite accord guitare Im – IVm – Im – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • IVm : Ré mineur
  • V : Mi majeur

Im – VI – IVm – V

suite accord guitare Im – VI – IVm – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VI : Sol majeur
  • IVm : Ré mineur
  • V : Mi majeur

Im – Im – V – V

suite accord guitare Im – Im – V – V

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • V : Mi majeur

Im – VII – IVm – Vm

suite accord guitare Im – VII – IVm – Vm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VII : Sol majeur
  • IVm : Ré mineur
  • Vm : Mi mineur

Im – IVm – VI – V7

suite accord guitare Im – IVm – VI – V7

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • IVm : Ré mineur
  • VI : Fa majeur
  • V7 : Mi 7

Im – Im – VI – V

suite accord guitare Im – Im – VI – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VI : Fa majeur
  • V : Mi majeur

Im – VI – III – Vm

suite accord guitare Im – VI – III – Vm

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VI : Fa majeur
  • III : Do majeur
  • Vm : Mi mineur

Im – IVm – VII – V

suite accord guitare Im – IVm – VII – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • IVm : Ré mineur
  • VII : Sol majeur
  • V : Mi majeur

Im – III – VII – IVm

suite accord guitare Im – III – VII – IVm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • III : Do majeur
  • VII : Sol majeur
  • IVm : Ré mineur

Im – Vm – III – IVm

suite accord guitare Im – Vm – III – IVm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • Vm : Mi mineur
  • III : Do majeur
  • IVm : Ré mineur

Im – VII – IVm – IVm

suite accord guitare Im – VII – IVm – IVm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VII : Sol majeur
  • IVm : Ré mineur

Im – Im – IVm – IVm

suite accord guitare Im – Im – IVm – IVm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • IVm : Ré mineur

Im – III – VI – IVm

suite accord guitare Im – III – VI – IVm

Cette suite utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • III : Do majeur
  • VI : Fa majeur
  • IVm : Ré mineur

Im – Im – VI – VI

suite accord guitare Im – Im – VI – VI

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VI : Fa majeur

Im – Im – III – III

suite accord guitare Im – Im – III – III

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • III : Do majeur

Im – VI – Im – III

suite accord guitare Im – VI – Im – III

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • Im : La mineur
  • VI : Fa majeur
  • III : Do majeur

VI – IVm – VI – V

suite accord guitare VI – IVm – VI – V

Cette progression utilise les degrés suivants : 

  • VI : Fa majeur
  • IVm : Ré mineur
  • V : Mi majeur

A lire aussi : 

Les ingrédients d’une bonne progression d’accords

Les différentes suites d’accords présentées dans cet article utilisent en général des cadences musicales connues

La cadence est une formule harmonique qui permet de ponctuer une séquence musicale. Elle est à la musique ce que serait la ponctuation pour une langue. 

Il existe de nombreuses cadences très célèbres : 

  • La cadence parfaite
  • La cadence imparfaite
  • La cadence rompue
  • La demi cadence
  • La cadence plagale

L’objectif de l’article n’est pas de rentrer en profondeur dans la théorie musicale. Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus sur les cadences, je vous conseille l’excellent article de Apprendre le Solfège sur le sujet. 

Au-delà de la théorie, ce qu’il est important de retenir c’est qu’une bonne suite d’accords doit jouer sur les notions de tension et de résolution. 

On pose l’ambiance avec un premier accord, on s’éloigne de cet accord originel pour créer de la tension et donner envie à l’oreille que cette tension s’arrête, puis, on résout la tension via un accord plaisant qui conclut et qui permet de créer une boucle. 

Créer la tension n’est pas une obligation. Lorsque vous créez un morceau vous pouvez user de différentes stratégies en fonction de la partie de votre morceau : 

  • Couplet : utiliser la répétition d’accords pour créer un motif entêtant
  • Refrain : utiliser la tension et la résolution pour créer un momentum
  • Pont : laisser en suspens l’harmonie pour créer une forte tension qui sera résolue sur le refrain suivant

Ceci n’est qu’un exemple bien entendu. Il existe une infinité de possibilités !

Comment enrichir et varier ses suites d’accords à la guitare ?

Voici quelques pistes de travail à explorer pour diversifier vos progressions d’accords et éviter de tourner en rond : 

  • Enrichissez vos accords : n’hésitez pas à ajouter des notes à vos accords pour les enrichir (7e, 9, sus2, sus4)
  • Jouez vos progressions de différentes manières : en arpèges, en accords plaqués
  • Variez la durée des accords : n’hésitez pas à faire durer un accord en le faisant chevaucher sur 1 mesure ½. A l’inverse, vous pouvez aussi raccourcir la durée de certains accords pour accentuer ou alléger les phases de tension ou de résolution
  • Renversez les accords : apportez de la variété à vos voicings d’accords en les renversant 
  • Utilisez les relatives mineures et majeures des accords pour créer de nouvelles suites d’accords encore plus originales

Comment progresser dans la composition de progressions d’accords ?

Les suite d’accords c’est comme tout, il faut les pratiquer pour progresser !

Voici quelques conseils pour vous entraîner sur ce plan : 

  • Ecoutez activement de la musique : lorsque vous vous baladez dans un supermarché ou que vous écoutez un morceau, essayez de décortiquer les suites d’accords et d’identifier les degrés utilisés par les artistes 
  • Essayer de repiquer des morceaux à l’oreille : de la même manière, essayez d’apprendre un morceau sans vous aider de la moindre tablature. En repiquant un morceau sans partition vous allez entraîner votre oreille à reconnaître les intervalles et les degrés
  • Faites confiance à votre oreille : lorsque vous composez, essayez de sortir de la théorie et de faire confiance à votre musique intérieure. Essayez de créer une mélodie ou une rythmique sans le moindre instrument puis retrouvez sur la guitare ce que vous avez en tête

Conclusion

Ce guide touche à sa fin, j’espère qu’il vous apportera plein de nouvelles idées pour créer des suites d’accords qui sonnent à la guitare !

Si vous avez d’autres suites d’accords à proposer ou des remarques, n’hésitez pas à laisser un message dans les commentaires. 

Bonne guitare !

A lire aussi :